© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

samedi 18 février 2012

Isabelle DALBE ' LA ROSE ARRÊTÉE DU CIEL ' – D'APRÈS UNE PHOTOGRAPHIE DE JOEL-PETER WITKIN – Éditions SIMILI SKY




Isabelle DALBE
LA ROSE ARRÊTÉE DU CIEL
d'après une photographie
de Joel-Peter Witkin
Éditions SIMILI SKY

Ouverture :
Article à propos
de l'œuvre de Joel-Peter Witkin

Poèmes sur papier vergé
avec une reproduction sur papier couché 
de la superbe photographie de J-P Witkin
Femme qui fut un oiseau, Los Angeles, 1990



7,50 € (Port compris)

COMMANDE ET TOUTE CORRESPONDANCE : 

SIMILI SKY
9, rue Garibaldi 
93400 SAINT-OUEN




◘ ◘


~  JOEL PETER WITKIN :

L'ÉCUEIL DU BEAU   ~  

                                              
                
«  [. . .] Joel-Peter Witkin a six ans lorsqu'il est témoin d'un effroyable accident d'automobiles. À ses pieds roule la tête d'une petite fille. Et si c'était [. . .] toute la tête du Monde appliquée à mêler intimement [. . .] : son insigne beauté et son indigne laideur ! [. . .]

Dans ce violent tête-à-tête d'enfants [. . .] il est tentant d'imaginer que fuse - comme un commandement – le précepte «  tu ne tairas point ! ».  [. . .]

[. . .]

Somptueuses plasties à tir rasant de Joël-Peter Witkin où tout est pantomime emblématique, lumière moulante, volupté vaporeuse et misère assourdie [. . .].

[. . .] Les yeux joints, voyons [. . .]

Et voyons, comme le Bloc du Tout-Venant Offensif rudoie ses proies . . . ! Voyons comme la Femme qui fut un oiseau en a forci dans le grand Orama (*) des Périls.

[. . .] »

Isabelle DalbeL'Écueil du Beau - extraits

(*) orama : la vue, ce qu'on voit, en grec

                                       



░   L'œuvre de Joel-Peter Witkin – photographe américain né en 1939, magistralement livrée à une incandescente « poésie noire », est reconnue mondialement et ne laisse pas indifférent. 





~  LA ROSE ARRÊTÉE DU CIEL ~


d'après la photographie

de J-P Witkin

Femme qui fut un oiseau  







Toi qui fus un oiseau.

Amas de brûlures
où grésille à jamais
un corps retranché
de sa parure.


*

[. . .]

*


Femme qui fut un oiseau.

L'écho gris
de tes ailes
anéanties.

Le chant
de leur nombre
inconnu.

La trajectoire
de leurs scories.


*

[. . .]

*

Bel animal
projeté furieusement
en cendres.

Comme
la rose
arrêtée
du ciel.

Comme
ne plus rien aimer
de sa lumière.

*

[. . .]


Isabelle Dalbe, Extraits





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire