© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

jeudi 26 juillet 2012

Pierre PEUCHMAURD, vingt-six mots pour dire un sentiment du monde à travers des citations : 'Encyclopédie cyclothymique', Cadex Éditions



Vingt-six mots pour dire un sentiment du monde, à travers 1000 citations de 450 auteurs.

À l’origine de cette encyclopédie, exemple d’« ordre individuel du désordre collectif », selon l’expression de Malcolm de Chazal, il y a un projet de groupe surréaliste au début des années 1970. Pierre Peuchmaurd, l’un des initiateurs, l’a seul mené à bien, trente années durant :


~ D'abord un jeu collectif ~


« D'abord, ce fut un jeu. [...] Celui-ci fut proposé un soir de l'hiver 1969-1970 au cours d'une réunion des collaborateurs de la revue Coupure [...], qui s'exerçaient à ne plus être le groupe surréaliste, dans l'appartement de Georges Goldfayn, avenue d'Italie.

[...] Le propos était simple : en se limitant à un certain nombre de mots – un par lettre de l'alphabet – correspondant chacun à une notion (exceptionnellement à un objet), entreprendre l'élaboration collective d'une ''encyclopédie'' qui nous eut permis de savoir où nous en étions avec les notions choisies et, à travers elles, avec le monde. [...]

Chacun fut invité à rédiger sa propre liste, les termes qui reviendraient le plus souvent devant être finalement retenus. [...] l'accord fut général sur la liste suivante. Aujourd'hui encore, je la trouve parfaite.

ABSOLU - BAISER - COMME - DORMIR - ÉMEUTE - FESTIN - GÉNIE - HORIZON - IDOLE - JEUNESSE - KALÉIDOSCOPE - LUXE - MAL - NATURE - OMBRE - PEUR - QUELQUEFOIS - RAISON - SILENCE - TRAVAIL - UMOUR - VITE - WESTERN - X - YEUX – ZOO

Chaque participant devait, au gré de ses lectures, apporter sa contribution sous forme de citations – les textes personnels étant exclus.
[...] personne ne le fit, sauf moi, dernière et toute nouvelle recrue, brûlant du zèle qu'on sait. Peut-être le jeu n'avait-il consisté qu'à établir la liste. Moi, j'ai continué. [...] »


~ Bientôt un jeu secret

et solitaire ~


«  Pas tout seul dans un premier temps. Le groupe des Éditions Maintenant (Toyen, Annie Le Brun, Radovan Ivsic, Gérard Legrand, Georges Goldfayn et moi) avait repris l'idée après la dispersion de Coupure. Mais là encore, j'étais seul à m'adonner à l'entreprise avec suivi. En juin 1975, j'ai remis à Gérard Legrand un premier ensemble de citations (elles figurent ici) puis j'ai quitté les Éditions Maintenant. [...]

A partir de cette date c'est devenu mon jeu [...] : personne ou presque n'en a jamais entendu parler. J'ai continué parce que ce jeu (mais le terme convient-il encore ?) ne m'a jamais déçu [...] et surtout parce qu'il s'est révélé opérant. Ce qu'on va lire, tel que c'est, reflète assez fidèlement, me semble-t-il, l'idée que je me fais du monde. [...] »


~ Tel que c'est ~


« Je veux dire dans son désordre et ses apparentes contradictions. On ne pense pas qu'une chose de l'absolu, du mal ou de la peur, de la jeunesse ou de la raison ; on en pense mille de la nature. Souvent, on ne sait pas du tout ce qu'on pense. [...]

Ce sera au lecteur, si ça l'amuse, de deviner ce qui a ma pleine adhésion (c'est le plus fréquent), ce qui est cité a contrario, par dérision ou par le seul plaisir d'une proposition particulièrement crétinisante. Ou encore ce qui l'est pour la simple beauté de la formulation (mais alors, on peut être à peu près sûr que cela a mon assentiment). Au demeurant il ne s'agit pas pour moi d'emporter quelque conviction que ce soit ; [...] la seule chose qui se dessine ici, c'est un portrait par petites touches. Un portrait pointilliste dont le modèle n'aurait pas toujours gardé la pose.

Ce n'est rien : un recueil de citations comme nous en avons tous. [...] » 




~ Pour certaines cases

de l'alphabet

c'est tel que . . . ~


«  [...] Umour, dans l'orthographe de Jacques Vaché, ne surprendra personne. [...] Absolu est en soi lourd d'ambiguïtés ; Mal ne reflète que les miennes. Kaléidoscope : allez remplir cette page ! [...] Western, c'est le voyage aussi bien. Yeux, ah! Les yeux – et dans Zoo s'engouffrent toute animalité, toute liberté, toute douleur qui ne seraient pas . . . partout ailleurs. X, bon. [...] »
 



Jean-Pierre Paraggio, LETTRINE X
- Une des 26 lettrines illustrant l'ouvrage -


~ 'Cyclothymique' . . .

dit le titre ~



«  Cette ''encyclopédie'' a connu de longues périodes de vacance, je m'en suis souvent absenté pendant des mois, des années, lisant sans plus penser à elle, à ce petit cahier rouge enfoui dans un tiroir. A d'autres périodes c'était une véritable frénésie, je faisais flèche de tout bois [...]

Longtemps, [...] jardin secret où je me promenais seul. Puis c'est devenu trop vaste [...] J'ai souhaité d'autres promeneurs dans ces broussailles. Après tout, rien de cela ne m'appartient. [...] » P.Peuchmaurd



Ni palmarès, ni anthologie, ce livre se présente en définitive comme un jeu solitaire ouvert à tous. Contre la pensée raccourcie, il propose un raccourci de pensée dans un étirement du temps et du songe. Une boussole pour aller nulle part.




X


(Choix par I. Dalbe d'un de ses Appairages Art
pour accompagner, ici, les citations)





Appairage ' D'oiseau, la rêverie' I. Dalbe,
Diane chasseresse École de Fontainebleau - Peinture anonyme /
Lumière dans la forêt -Wifredo LAM
- Série Mise en abyme -



X, étant une lettre inutile dans notre alphabet, se trouve d'autant plus renforcée contre les attaques des réformateurs de l'orthographe, et, comme eux, durera certainement autant que le langage. X est le symbole sacré de dix dollars [...] Dans l'algèbre de la psychologie, X représente l'esprit de la Femme

Ambrose Bierce



Que fait X ? Il s'affaire au métier bourdonnant du temps.

Karl Kraus



Longtemps après la cavalerie et la chevalerie des chiens
Violette
        La rencontre ne sera plus poétiquement qu'une femme
seule dans les bosquets introuvables du Champ-de-mars
Assise les jambes en X sur une chaise jaune

André Breton



l'x exaspaltère le feu de Seltz

André Breton et Paul Éluard



Pour vous, XXX, qui êtes fluide . . .

Joseph Joubert



Pourquoi y a-t-il un X au milieu du mot AXE ?

Alain Jouffroy



La lectrice excitée éteint l'électricité.

André Breton


enfonce je te prie la porte d'x comme

Tristan Tzara




Appairage 'D'oiseau la rêverie' I. Dalbe,
Diane chasseresse École de Fontainebleau - Peinture anonyme /
Lumière dans la forêt -Wifredo LAM
- avant Mise en abyme 


Et la création fonctionne têtue !
Sans issue, elle est Tout ; et nulle autre, elle est Tout.
X en soi ? Soif à trucs ! Songe d'une nuit d'août ?

Jules Laforgue


Extraits de l'ensemble des citations en regard de : X


◘ ◘





Pierre PEUCHMAURD 'Encyclopédie cyclothymique' ; illustrations : 26 vignettes (lettrines) de Jean-Pierre Paraggio, Cadex Éditions, 2000, 23 €
• En librairie
• Site des Éditions Cadex et Autres Publications de Pierre Peuchmaurd chez cet éditeur (L’Œil tourné ; Le Loir atlantique) → ici




◘ Liste des autres ouvrages de Pierre Peuchmaurd illustrés par Jean-Pierre Paraggio, parus dans la Collection de l'Umbo ; Commande et toute correspondance → ici





 ~ ALLER PLUS LOIN 
avec le poète Pierre PEUCHMAURD ~






Chez TROPIQUE 24, rue Pierre Bérard SAINT-ETIENNE
Vitrine Été 2012 (vue partielle)


• Pierre PEUCHMAURD, HISTOIRE DU MOYEN ÂGE –
Illustrations Georges-Henri Morin
Éditions de Surcroît
16 euros : Compte-rendu, Commande et toute correspondance → ici



• Pierre PEUCHMAURD, LE PAPIER
Éditions Le Cadran ligné
3 euros : Commande et toute correspondance → ici




◘ Ouvrage de Pierre Peuchmaurd présenté précédemment par Tropique :
'SCINTILLANTS SQUELETTES DE ROSÉE', avec une photographie d'Antoine Peuchmaurd, Éditions SIMILI SKY – 15 euros : Compte-rendu, Commande et toute correspondance → ici



◘ ◘



Anthologie 'PIERRE PEUCHMAURD' par Laurent Albarracin, Éditions des Vanneaux : un ouvrage indispensable → ici



• Un rare ouvrage en prose 'L'Année dernière à Cazillac' (Édition bilingue français / anglais) paru aux Éditions L'Oie de Cravan → site ici


Un article sur LE MATRICULE DES ANGES à propos de L'OEil tourné, Cadex et Colibris et princesses, L'Escampette → ici



Pierre PEUCHMAURD : tous les articles sur ce blog → ici



LE BESTIAIRE de Pierre Peuchmaurd → ici



Bibliographie jusqu'en 2009 : livres et plaquettes, Collaboration à des revues → ici





Pierre Peuchmaurd et l'ombre de son chien
© Photo Antoine Peuchmaurd  



Hommage permanent (articles, poèmes, publications, photos) à l'un des plus grands poètes français actuels → ici





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire