© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

mercredi 23 octobre 2019

Anne-Marie BEECKMAN, LE TRÈFLE INCARNAT, poèmes sur des dessins de Georges-Henri MORIN, Pierre Mainard Éditeur, PARUTION 4 Novembre 2019 ◘ - ◘ SALON de L'AUTRE LIVRE, Halle des Blancs Manteaux, PARIS 4ème, 8 au 11 novembre 2019






Anne-Marie Beeckman, Le Trèfle incarnat, poèmes sur des dessins de Georges-Henri Morin, Collection Grands Poèmes, Pierre Mainard éditeur, 2019. 56 pages. 12 €



Pierre Mainard, éditeur
18, rue Émile Fréchou
47600 Nérac

Tél. & Fax : 05 53 65 93 92

mainardeditions[at]free.fr
(remplacer [at] par @


SITE → ici


Les dessins contenus dans Le Trèfle incarnat sous-titré Une journée de Nô furent offerts à Anne-Marie Beeckman, il y a quelques années, par Georges-Henri Morin. Leur composition a inspiré le poète, elle a écrit des poèmes sur ces derniers à la manière du Nô (drame lyrique) et du Kyôgen (scène comique) issus du théâtre japonais. Neuf poèmes, chacun accompagné d’un dessin, alternent donc Nô et Kyôgen comme dans une journée de représentation : la puissance et le pouvoir du premier dans la poésie d’Anne-Marie Beeckman, font vibrer le désir, l’appellent voire le supplient à sortir de sa petite mort ; tandis que le second, sous ses masques de bêtes insolites, se joue de nous : preuve supplémentaire qu’il nous faut tordre le cou à la vie. Et comme le note, si justement, Jacques Josse : « Il y a chez Anne-Marie Beeckman une grande capacité à s’émouvoir et à s’émerveiller en assumant pleinement ces morceaux d’irréalité qui font briller sa rétine. Son écriture est inventive. Et son imaginaire sous tension. »

Source : Pierre Mainard éditeur



E X T R A I T S



Poèmes Le Trèfle incarnat de Anne-Marie Beeckman
sur des dessins de Georges-Henri Morin → Lecture ici




₪ ₪



╔   ANNE-MARIE BEECKMAN    ╗




☛ Poète, Anne-Marie Beeckman a publié, depuis 1993, de nombreux recueils chez : Myrddin ; Wigwam ; L’Oie de Cravan ; Atelier de l’Agneau ; La Morale Merveilleuse ; Collection de l’Umbo, (avec illustrations ou collages de Jean-Pierre Paraggio) ; Haldernablou (avec des photographies de Michel Peschot) ; Éditions Carré d’Encre (avec des collages de Marie-Laure Missir) ; Éditions des Deux Corps (avec des collages de Laure Missir ; collages de Pierre Rojanski  ; illustrations de Louis Pons) ; Al Manar.

◘  Elle a publié plusieurs ouvrages aux éditions Pierre Mainard :

. Monsieur La Rousse/Vespérale, 2002
. Molasse Candy, illustrations de Hervé Simon, 2002
. Les Peintures, 2004
. Gilgameš, 2008
. Le Ciel et autres contes, 2014
. L’Amante érectile, sur des dessins de Diane de Bournazel, 2017

☛ De 1994 à 1998, elle a été membre du comité de rédaction de l'excellente revue Le Cerceau. Elle a animé les éditions de La Morale merveilleuse et la revue Le Grand I vert.

☛ Contributions aux revues : Le Bathyscaphe ; L'Or aux 13 Îles ; Les Cahiers de l'umbo ; L'impromptu ; Soapbox, etc.


◘  Biographie → ici


◘  Bibliographie complète → ici




₪ ₪


╔    GEORGES-HENRI MORIN     ╗



Courriel/mail : ghmorin[at]numericable.fr
(remplacer [at] par @)


Georges-Henri Morin, né à Niort en 1950, est écrivain, poète et artiste. 


~  ÉCRIVAIN, POÈTE  ~



■  PUBLICATIONS  ■



• 1965 : Sa découverte du surréalisme avec quelques amis dont Francis Falceto, oriente nombre de ses rencontres et amitiés à venir, en premier celles de Bernard Caburet et Robert Guyon.
• 1970-1976 : participe au BULLETIN de LIAISON SURRÉALISTE, et SURRÉALISME (1977) aux côtés de Guy Cabanel, Vincent Bounoure, Bernard Caburet, Jorge Camacho, Robert Lagarde, Joyce Mansour, Mimi Parent, Marianne Van Hirtum, etc.
• 1994-1998 : quelques textes dans LE CERCEAU aux côtés d'Alain Joubert, François-René Simon et Pierre Peuchmaurd
• Le Cercle brisé, Payot (sur l'image de l'indien dans le western), 1977.
• Les Compte-Fils, éditions de l'URDLA (8 gravures de G-H Morin sur japon nacré et textes poétiques sur cannabis), 2003 → ici

« . . . Nous sommes au cœur d'une manière poétique très singulière où Georges-Henri Morin rend l'ellipse palpable, le non-dit aveuglant et la perspective capricieuse. Cela s'appelle Les Compte-Fils, et c'est accompagné d'un portefolio de huit eaux-fortes dues à l'auteur, car Georges-Henri Morin est également un rigoureux peintre / dessinateur »
Alain Joubert, La Quinzaine littéraire

• Les Naufrageurs, recueil de dessins de G-H Morin, Myrddin, 2004.
• Les sept nains, Myrddin, 2005.
• Un pays énoncé, Myrddin, 2008. (Extrait des Carnets oubliés d’un voyage dans le temps, Ab irato, 2012).
• Zone Franche, avec des dessins de G-H Morin, éditions de Surcroît, 2010
• Carnets oubliés d'un voyage dans le temps, Albanie 1987, récit de voyage avec 20 photographies de Dominique et Georges-Henri Morin, Éditions Ab irato, 2012 → ici
• Les Lits clos, poèmes et dessins de l'auteur, Collection de l'umbo, Série Passage du Sud-Ouest, 2012 → ici
• La Loutre Le Trappeur, Frontispice de Jorge Camacho, Éditions La Doctrine, 2016 → ici
• Une Brève, Une Longue !, avec des dessins de Jacques Lacomblez, Le Grand Tamanoir, 2017 → ici
En 2014, Georges-Henri Morin rencontre Jacques Lacomblez à Bruxelles.
• Sévères Luisants, dessins de Max Schoendorff, Éditions La Doctrine, 2018 → ici


■  CONTRIBUTIONS AUX REVUES  ■



Revues : L'Or aux 13 Îles ; Contretemps ; Ça Presse ; Les Cahiers de l'umbo ; L'impromptu ; Soapbox, etc.


*

~    ARTISTE   ~



■  DESSINS, PEINTURES   ■



« LES CRÉATURES . . . Gare à vos doigts, attention à vos cœurs – les créatures de Georges-Henri Morin piquent, et pas seulement la curiosité. Elles griffent, elles mordent; certaines agitent des fouets de verre, des jouets de fer. Elles-mêmes, on dirait qu'elles ne saignent jamais, ou bien de froids cristaux d'absolu millimétrique.
Vous les croisez, elles ne vous croisent. Vous les regardez, elles ne vous regardent pas. Cela inquiète la chair, les raisons de la chair; ça tourmente toute raison. Cette élégante boucherie se fait dans un silence où vous ne vous entendez pas crier. Les créatures mandibulent. Vous crissez comme un aigle que rongent les fourmis blanches. Au millimètre. » 
Pierre Peuchmaurd


Il a illustré, outre ses propres recueils (cf bibliographie ci-dessus), de nombreux ouvrages de poètes : Vincent Bounoure, Pierre Peuchmaurd, Laurent Albarracin, Guy Cabanel, Hervé Delabarre, Alain Roussel, Jacques Lacomblez.

 Ont paru avec des illustrations de Georges-Henri Morin :

◘ AUX ÉDITIONS DE SURCROÎT qui ont été saluées, aux côtés d'autres microstructures, pour leur notable travail de défense de la poésie. (Le Monde, 25/05/2012 – Article d'Éric Chevillard) :
• Le secret secret, Laurent Albarracin, 2006
• Alices, Pierre Peuchmaurd, 2008
• Histoire du Moyen Âge, Pierre Peuchmaurd, 2009 → ici

◘ TROPIQUE SAINT-ETIENNE (HORS COMMERCE) :
• L'hiver, Laurent Albarracin (poème), 2010 → ici
• La Neige, Isabelle Dalbe (poème), 2010 → ici

◘ AUX ÉDITIONS URDLA :
• Le 31 Juin, Vincent Bounoure, 2011 → ici

◘ AUX ÉDITIONS FLAMMARION :
• Le Secret secret, Laurent Albarracin, dessin de couverture Georges-Henri Morin, 2012 → ici

◘ AUX ÉDITIONS COLLECTION de L'UMBO, Série Passage du Sud-ouest :
• Les Esquilles, Guy Cabanel, 2013 → ici
• Loin de Lisbonne, Pierre Peuchmaurd, frontispice de Georges-Henri Morin, 2013 → ici

◘ AUX ÉDITIONS Pierre MAINARD :
Le Boudoir de la Langue, Alain Roussel, 2015 → ici

◘ AUX ÉDITIONS DES DEUX CORPS :
• Les Survenants, Hervé Delabarre, 2013 → ici
• Le Livre des Évidences, Alain Roussel, 2016.

◘ CHEZ QUADRI ÉDITIONS (qui est aussi une Galerie d'art) :
• Le Chansonnier, Jacques Lacomblez, 2017→ ici


○ ♦ ○


A C T U A L I T É


A U T O M N E  2 0 1 9


L'Autre côté des nuages, Alain Joubert avec des dessins de Georges-Henri Morin, Ab irato, 2019


Nuit de Chine, Jean-Yves Bériou, Georges-Henri Morin, Animal Sospechoso Éditions, Barcelone, 2019.




Source extraits : Soapbox N° 138


○ ♦ ○



■  EXPOSITIONS  ■




Georges-Henri Morin a participé à plusieurs expositions individuelles ou collectives en France et à l'international, dont :

• Le Mouvement Phases, galerie Le passe-Murailles, Lyon, 1973.
• Phases, Musée d’Ixelles, Bruxelles, 1974.
• Armes et Bagages, galerie Verrière, Lyon, 15 mars - 2 mai 1975 : Robert Guyon, compagnon de route d’André Breton dans les années 60 et fondateur du groupe Ekart des Surréalistes lyonnais, organisa cette exposition avec Georges-Henri Morin, Bernard Caburet et Max Schoendorff.
• Exposition avec Bernard Jund, à la galerie K, Lyon, 1977.
• Peinture surréaliste à la galerie Le Triskèle, Paris, 1978.
• Permanence du regard surréaliste, à l’E.L.A.C. Lyon 1981.
• L’Île noire, hommage à Jacques Verrière, Lacoux, 1986. 
• L’Expérience continue (1952-1988) – Phases, Musée des beaux-arts, Le Havre, 1988.
• Peintures, exposition individuelle, Argelès sur Mer, 1988.
• L’Envers du réel, Galerie Nuit d’encre, Paris, 2007. 
• La Chasse à l’objet du désir, Montréal, du 5 au 17 juin 2014. Exposition collective internationale organisée par La Liaison Surréaliste Montréal, à la Galerie Espace, Montréal, Québec, Canada → ici

• Surréalistes, certes, galerie Descours, Lyon, en partenariat avec L'URDLA : 5 mars - 20 juin 2015 → article ici

Aucune grande exposition n'avait été consacrée à Lyon, au Surréalisme, depuis “Armes et bagages” en 1975 et “Permanence du regard surréaliste”, à l’Elac en 1981.
Parmi les 90 œuvres de 26 artistes exposés : celles de Georges-Henri Morin.

Et aussi de Hans Bellmer, André Breton, Jorge Camacho, Fred Deux, Oscar Dominguez, Max Ernst, Wilhelm Freddie, Gilles Ghez, Robert Guyon, Marcel Jean, Wifredo Lam, Emile Malespine, Pierre de Maria, André Masson, Henri Michaux, Pierre Molinier, Daniel Nadaud, Christian d’Orgeix, Bernard Pruvost, Jean Raine, Guy Roussille, Max Schoendorff, Jean-Claude Silbermann, Jindrich Styrsky, Raoul Ubac, Yo Yoshitome.

• Le Chansonnier, Galerie Quadri, Bruxelles, 2017 → ici


◘ ♦ ◘ ♦


PRÉSENTATION


« LE TRÈFLE INCARNAT,
poèmes A-M Beeckman sur des dessins de G-H MORIN  »



Pierre MAINARD ÉDITEUR

SALON de L'AUTRE LIVRE


HALLE DES BLANCS MANTEAUX
48 rue Vieille-du-Temple
75004 PARIS

STAND B22

~ en compagnie des éditions LE CADRAN LIGNÉ ~




Vendredi 08 →  14 h – 21 h
Samedi 09 →     11 h – 21 h
Dimanche 10 → 11 h – 19 h
Lundi 11 →         11 h – 19 h

LIEN → ici


*

Pierre Mainard, éditeur
18, rue Émile Fréchou
47600 Nérac

Tél. & Fax : 05 53 65 93 92

mainardeditions[at]free.fr
(remplacer [at] par @


SITE → ici


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire