© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

lundi 28 octobre 2019

Pierre PEUCHMAURD, LE SECRET DE MA JEUNESSE, suivi de LES JOURS DE RANGEMENT, Frontispice de Jean-Pierre PARAGGIO, Pierre Mainard éditeur – PARUTION 04 NOVEMBRE 2019 ◘ - ◘ SALON de L'AUTRE LIVRE, Halle des Blancs Manteaux, PARIS 4ème, 8 au 11 novembre 2019




Pierre Peuchmaurd, Le Secret de ma Jeunesse, suivi de Les Jours de Rangement, Frontispice de Jean-Pierre Paraggio, Collection Grands Poèmes, Pierre Mainard éditeur, 2019. 112 pages. 15 €


Le Secret de ma jeunesse compte deux parties, la première, qui donne son titre au livre, fut publiée une première fois en 1993, de façon confidentielle, aux Éditions Haldernablou, la seconde Les Jours de rangements est inédite. Le livre s’ouvre sur un frontispice en couleur de Jean-Pierre Paraggio.

Les minutes qui passent
sont
premièrement les dernières
deuxièmement les dernières

Le temps, les souvenirs s’égrènent, tout au long des poèmes de ce livre, dans des métaphores où les nostalgies ne valent que parce qu’elles se métamorphosent en désirs. Désirs érotisés, dans lesquels le bestiaire de l’auteur convoque les « propriétés de la matière ». S’il y a une poésie qui habite ces propriétés, c’est bien celle de Pierre Peuchmaurd. Sa poésie ne se dérobe pas à l’épreuve de la réalité, elle ouvre à la connaissance du monde, pensait-il, à la connaissance « de la réalité du monde et de l’arrière-monde qu’il n’y a pas et qu’il y a pourtant (…) » et que l’auteur nous invite sans cesse à visiter.

Source : Pierre Mainard éditeur


E X T R A I T S


Le Secret de ma Jeunesse par Pierre Peuchmaurd,
- avec frontispice de Jean-Pierre Paraggio - → Lecture ici




Pierre Mainard, éditeur
18, rue Émile Fréchou
47600 Nérac

Tél. & Fax : 05 53 65 93 92

mainardeditions[at]free.fr
(remplacer [at] par @


SITE → ici



◘ ♦ ◘


╔     Pierre PEUCHMAURD     ╗




Pierre Peuchmaurd est né à Paris le 26 juillet 1948. Son père Jacques Peuchmaurd est journaliste littéraire et critique d’art. Très tôt il fréquente la librairie d’Éric Losfeld, Le Terrain vague, elle-même fréquentée par les surréalistes d’alors. Il participe activement aux événements de mai 1968, ce qu’il racontera dans son premier livre : Plus vivants que jamais, Robert Laffont, 1968.
• En février 1970, il participe à une émission de télévision, L’Avocat du diable, conçue par ses animateurs pour illustrer la question politique en la traitant comme un conflit de générations, piège qu’il évite en tenant un discours très dur et en s’en prenant violemment au chef de l’État. Ce coup d’éclat lui vaut d’être contacté par le groupe surréaliste parisien dirigé à ce moment-là par Jean Schuster.
• En 1972, il participe aux éditions Maintenant, fondées et animées par Radovan Ivsic, avec certains surréalistes, Georges Goldfayn, Annie Le Brun, Gérard Legrand et Toyen, inaugurant une période d’intense activité poétique et collective. À partir de ces années, il écrit et publie un nombre considérable de livres et plaquettes de poésie.
• En 1976, il s’installe en Corrèze où il crée un nouveau collectif, les éditions Toril, avec Dominique Autié, Yves Nadal, Jean-Paul Chavent, Anne Marbrun.
• En 1984, il déménage à Brive. D’autres amitiés, d’autres collaborations jalonneront dès lors son parcours : celle des poètes, Jacques Abeille, Jimmy Gladiator, Esther Moïsa, Alice Massénat ; celle des peintres tels Robert Lagarde, Jorge Camacho, Jean Terrossian, Florent Chopin, celle des revuistes ou éditeurs qui travaillent ou travailleront dans une certaine communauté de vue et pour qui, souvent, la référence au surréalisme est essentielle : Jacques Josse, Véronique Loret, Benoît Chaput, Éric Benveniste. Avec tous, il cultiva grandement et abondamment l’art de l’amitié.
• En 1988, il consacre un livre de la collection Poètes d’aujourd’hui à Maurice Blanchard dont il publie le journal chez Patrice Thierry éditeur.
• En 1990, il fonde les éditions Myrddin, à Brive, où il vécut. De 1994 à 1998, un autre collectif existe autour de la revue Le Cerceau avec Alain Joubert, François Leperlier, François-René Simon. D’autres revues Les Cahiers de l’umbo, Le Bathyscaphe accueilleront ses contributions régulières.

Pierre Peuchmaurd est mort le 12 avril 2009 des suites d’une longue maladie. La discrétion de ce Témoin élégant (*) ne l’empêchait pas d’être tenu, par quelques-uns, pour l’un des plus grands poètes français actuels.

« La poésie, à se demander ce qu’elle est, on finit par mêler ses figures ou par la voir trop nue, façons parmi d’autres d’en détourner le regard. De temps à autre, par chance, quelqu’un offre d’elle des instantanés dans quoi nous pouvons effectivement reconnaître cette grande coureuse contemplative... ». → Article et entretien par Marc Blanchet paru à l’occasion de la parution de L’Œil tourné dans Le Matricule des anges, n° 054 de juin 2004 → ici

Biographie, source site Pierre Mainard → ici


(*) Pierre Peuchmaurd, témoin élégant, Laurent Albarracin, Oie de Cravan, 2008 (épuisé) → article ici
Réédition in Pierre Peuchmaurd par Laurent Albarracin, Présence de la poésie, éd. des Vanneaux, 2011 → article ici



■  ŒUVRES   ■



L'œuvre dense de Pierre Peuchmaurd a été publiée par de nombreux éditeurs : Robert Laffont ; Seghers ; Pierre Bordas et Fils ; Éditions Maintenant ; Commune mesure ; Collection 13 ; Toril ; Le Melog ; Collection Inactualité de l'orage ; Bibliothèque de l'amateur ; Périscope ; Le Castor astral / Même et Autre ; Privat ; Camouflage ; Arabie-sur-Seine ; Le dé bleu ; Ironie Shakespeare Éditeur ; L'Allée simple ; Encres vives ; Myrddin ; Haldernablou ; Éditions du Rewidiage ; Fata Morgana ; L'embellie roturière ; L'Éther vague / Patrice Thierry ; Wigwam ; Éditions du Laquet ; La maison de verre ; Atelier de l'Agneau ; L'Air de l'eau ; Collection Risques et périls ; Cadex ; La Morale Merveilleuse ; Panorama ; L'Escampette ; Les éditions de surcroît ; Simili Sky ; Les Loups sont fâchés ; Le Cadran ligné ; Collection de l'umbo ; Libertalia ; L'Oie de Cravan ; Pierre Mainard.


◘ Pierre Peuchmaurd a publié plusieurs ouvrages
aux éditions Pierre Mainard :

. Au chien sédentaire, haïku, éditions courantes, 2005 → article ici
. La Rousse, Collection Grands Poèmes, 2006.
. Le Moineau par les cornes, Aphorismes, Frontispice de Jean Terrossian, éditions courantes, 2007 → article ici
. Le Bureau des épaves, éditions courantes, 2010 article ici
. L’Ivre mort de lierre, Collection Grands Poèmes, 2010 article ici
. Vent des lanternes, haïku, éditions courantes, 2014 article ici
. Giroflées, Frontispice de Jean-Pierre Paraggio, Collection Grands Poèmes, 2017 article ici




À    N O T E R

A U T R E   P A R U T I O N

4 NOVEMBRE 2019



CHEZ PIERRE MAINARD ÉDITEUR

Maurice BLANCHARD, Vie supposée & choix de textes par Pierre PEUCHMAURD → article ici

☛ Réédition du livre que P. Peuchmaurd avait consacré à M. Blanchard dans la Collection « Poètes d'aujourd'hui », chez Seghers, 1988.


Bibliographie de P. Peuchmaurd sur le site Pierre Mainard → ici

sur wikipedia : Biographie et Bibliographie → ici





R A P P E L



« Les cordes de patience », de Pierre Peuchmaurd


Texte inédit publié par l’Oie de Cravan à Montréal, en avril 2019, à l’occasion du dixième anniversaire de la mort du poète. → article ici




A R T I C L E S
À CONSULTER



POUR ACCÈS AUX NOTES DE LECTURE

À PROPOS DE NOMBREUX AUTRES OUVRAGES

Chez : Atelier de l'Agneau ; La Morale Merveilleuse ; L'Escampette ; Les éditions de surcroît ; Simili Sky ; Les Loups sont fâchés ; Le Cadran ligné ; Collection de l'umbo ; Libertalia ; L'Oie de Cravan.


☛ Pierre PEUCHMAURD par Laurent ALBARRACIN - Collection Présence de la poésie - Editions des Vanneaux, 2010 : magnifique ouvrage pour qui veut découvrir l'univers poétique du poète. → ici

☛ Pierre Peuchmaurd, 26 juillet 1948 - 12 avril 2009, HOMMAGE à l'un de nos plus grands poètes français actuels. → ici

☛ Pierre PEUCHMAURD, immense et indispensable poète : son regard sur la notion d'absolu, les sources de la poésie et son invitation à l'expérience du « dérèglement des sens ». → ici

☛ Le riche bestiaire de Pierre Peuchmaurd in Revue L'Or aux 13 îles, N° 2, avec un dossier illustré réuni par Jean-Christophe Belotti « Pierre Peuchmaurd, POÈMES », 2011. → ici

☛ SOAPBOX N°6, Feuillet de l'Umbo consacré à l’œuvre de Pierre Peuchmaurd, Décembre 2013. → ici

☛ Pierre Peuchmaurd, ses derniers poèmes des 8, 9, 10 et 11 mars 2009 in Revue CATASTROPHES N°10, 2018 → ici

☛ Pierre Peuchmaurd (1948-2009) en AVRIL 2019 : toujours immanquablement présent sur la scène de la poésie française depuis 1968. → ici



₪ ₪


╔   JEAN-PIERRE PARAGGIO   ╗



jeanpierreparaggio[at]yahoo.fr
( remplacer [at]par @ )


Artiste : peintures, encres, dessins, collages, détournements, techniques mixtes, micro-publications.
Animateur de la Collection de l'umbo depuis 1996, des Cahiers de l'umbo entre 2004 et 2010 (nombreuses contributions de poètes) → ici, puis de l'impromptu 2011/2014.

Et, depuis 2013, de Soapbox, feuillet internet accessible en téléchargement 
sur le site LES MINUTES DE L'UMBO ici

Présentation de son travail dans ses propres productions (Cahiers de l'Umbo, l'Impromptu, Soapbox) et dans de nombreuses autres revues dont : S.U.R.R, La Nouvelle Revue Moderne, etc.


BIOGRAPHIE → plus ici



Poème extrait de Le Secret de ma Jeunesse
suivi de Les Jours de rangement,
collage de Jean-Pierre Paraggio
© Pierre Mainard, éditeur



■  ŒUVRES de Jean-Pierre PARAGGIO


ILLUSTRANT RECUEILS DE POÉSIE  ■


QUELQUES A R T I C L E S
À CONSULTER
POUR ACCÈS AUX ŒUVRES


♦   Pierre MAINARD éditeur  ♦



Giroflées, Pierre Peuchmaurd, Frontispice de Jean-Pierre Paraggio, 2017 → ici
• Le Déluge ambigu suivi de Col des Signes, Laurent Albarracin, Frontispice de Jean-Pierre Paraggio → ici

♦  Cadex  ♦


Encyclopédie cyclothymique, Pierre Peuchmaurd, Lettrines de Jean-Pierre Paraggio → ici

♦   Éditions Le Réalgar   ♦


À, Laurent Albarracin, Peintures de Jean-Pierre Paraggio → ici

♦   Les Météores  ♦


Julien Starck, L'Hiver, Illustrats de Jean-Pierre Paraggio → ici 
• Julien Starck, Déluge, Illustrations de Jean-Pierre Paraggio → ici

♦  Les Hauts-fonds  ♦


Elle ne suffit pas l'éloquence, René Crevel, Gravures de Jean-Pierre Paraggio → ici
Osmonde suivi de Objets de la Nuit, Jean-Paul Martino, Dessins de Jean-Pierre Paraggio → ici


♦  COLLECTION DE L'UMBO   ♦


micro-publications par Jean-Pierre Paraggio

~ Poètes publiés par l'Umbo
illustrés par Jean-Pierre Paraggio ~

Pierre Peuchmaurd, (dont entre autres) : La Nature chez elleici
Laurent Albarracin, Le Déluge ambigu ici ; Joël Gayraud, Clairière du rêve ici ; Jean-Yves Bériou, Et on s'en va ici ; Louis-François Delisse, À Gambo ici ; Olivier Hervy, Revueici ; Ana Orozco & Jean-Raphaël Prieto, La Belle Affaire ici ; Benoît Chaput, Quelques Mots clairsici ; Jean-Raphaël Prieto, Chemin courant, branche morte → ici ; Massimo Borghese, Le monde à l'envers (portrait à l'endroit de Massimo Borghese par Jean-Pierre Paraggio) → ici ; Paul Lemuel Cabanel, Quatre poèmes (en regard d’œuvres de Jean-Pierre Paraggio) → ici
Et aussi : Anne-Marie Beeckman ; Marie-Dominique Massoni ; Christine Delcourt ; Alexandre Pierrepont ; Abdul Kader El Janabi ; Sami Sahli ; etc.



~ Poètes publiés par l'Umbo
sans illustration
ou illustrés par d'autres artistes ~

Roberto San GeroteoJe t'emmènerai en Enfance, 2012ici ; Laurent Albarracin, Le Poirier (images de Pierre Bessompierre), 2012 → ici ; Georges-Henri Morin, Les lits clos (dessins de l'auteur), 2012 ici ; Guy Cabanel, Cent Haïkus, Les Dédicaces de Maliduse, 2012ici ; Jean-Yves BériouLe Sanglier étourdi par la tombée du Jour, 2012 ici ;  Guy Cabanel, Les Esquilles (dessins de Georges-Henri Morin), 2013 → ici ; Jacques Abeille, L’origine des images (illustrations : signes relevés sur les parois de la Vallée des Merveilles), 2013 → ici ; Joël Gayraud, Ocelles (dessins de Virginia Tentindo), 2014 → ici Ana TotVoyage en Bonhomie, (frontispice de Antonio Ramirez), 2014 → ici ; Hervé Delabarre, Trois Chemins de nuit et leurs stations (frontispice de Bernar Sancha), 2015 → ici  ; Claude-Lucien Cauët, Les Trois Cris (frontispice de Patrick Périart), 2015 → ici ; Mauro Placi, Où mes ruines sont fixes (frontispice de Claude Barrère), 2015 → ici ; Christian Ducos, Le Bruit de l'encre (encres de l'auteur), 2015 → ici ; Régis Gayraud, Et mes Moi l'un après l'autre décrochent (gravure de Bruno Montpied), 2016 → ici ; Anne MarbrunÀ la grâce du diable (présenté par Pierre Peuchmaurd), (réalisation d'un animal hybride par l'auteure), 2004 ; Pierre Peuchmaurd, Loin de Lisbonne (frontispice de Georges-Henri Morin), 2013 → ici ; Pierre Peuchmaurd, Le Jeudi de l’Ascension, 2014 → ici ; Isabelle Dalbe, Le Cas Poupée (frontispice de l'auteur), 2015 → ici ; etc.




■   EXPOSITIONS   ■


Jean-Pierre Paraggio a participé à plusieurs expositions individuelles ou collectives en France et à l'international, dont :

Expositions personnelles


• 1990 - Galerie l'Usine (Direction : Claude Brabant), Paris : Sans titre. → ici
• 1994 - Galerie Hourglass (Responsable : Peter Wood), Espace UVA, Paris : Ne rayez que les images
• 1998 - Galerie Octobre (Direction : Jacqueline Favre), Genève.
• 2003 - Au Chausse-coqs (chez Marc Chivat), Genève : L'œil-de-bœuf
• 2006 - Galerie l'Usine (Claude Brabant), Portait(s) SubObjectif(s), Paris.
• 2009 - Galerie l'Usine (Claude Brabant), La Nature chez elle, en complicité avec Philippe Lemaire, Paris. → ici
• 2013 - Passage du sud-ouest, Esapce Bouquières, (Raymond Esquerré), Toulouse.
• 2013 - Projections autotéliques, Galerie Artiempo (Annie Tcham), Toulouse.
• 2015 – Et la lune, comment tient-elle ?, Estivales Lagorre à Seix. → ici
• 2016 – Becs et ombres, Galerie Plurielle, (Dir. Marie-Josée Vidal), Sète. → ici
• 2017 – Soudain Les Météores, Artempio, Toulouse. → ici


Expositions collectives


• 1990 - Buitenlandse surrealisten, Kabinet Hendrick Beekman, Marum, (Pays-Bas).
• 1994 - Montmartre en Europe, Paris.
• 1995 - La Marelle des révoltes, local CNT, avec le Groupe de Paris du Mouvement Surréaliste.
• 1995 - Kabinet Hendrik Beekman, avec le GPMS, Marum, (Pays-Bas).
• 1995 - Atelier « Cadavre Exquis », Santiago du Chili.
• 1995 - Instituto Cultural Banco dei Estado, Santiago du Chili.
• 1995 - Centro Cultural de La Reina, Santiago.
• 1996 - La Culture libertaire, Université de Grenoble, avec le GPMS.
• 1996 - L'âge de la Colle, Espace UVA, organisée par Francine Mercier.
• 1997 - Exposition-vente au profit de l'«Hôtel Ouistiti», brûlot parisien animé par Jimmy Gladiator.
• 1998 - Exposition-vente de soutien à Antoine Soriano, Galerie l'Or du Temps (époque Pierre Rojanski).
• 2000 - Exposition internationale du Surréalisme à Conches, invité par le GPMS.
• 2000 - Exposition internationale du Surréalisme à Pilsen et Prague (République Tchèque), invité par le GPMS.
• 2007, 2008 - 14ème et 15ème salon du collage, organisés par Pierre-Jean Varet à Paris.
• 2008 - Exposition internationale du surréalisme actuel à Coimbra, organisée par Miguel de Carvalho, (Portugal).
• 2009 - Exposition Artcolle, organisée par Pierre-Jean Varet au centre d'exposition de l'espace culturel Dutoit, Genève (Suisse).
• 2010 - Exposition Artcolle, galerie de …, Paris, 2010.
• 2012 - An other air, Exposition internationale du Groupe surréaliste de Prague, (République Tchèque).
• 2013 - L'OR aux 13 ÎLES, première exposition organisée par Jean-Christophe Belotti à l'Inlassable Galerie, Paris. → ici
• 2014 - La Chasse à l'objet du désir, exposition internationale organisée par la Liaisons surréaliste de Montréal, juin 2014. → ici
• 2014 – Entre 2 lignes, exposition collective autour de Fred Deux. Novembre-décembre 2014. Galerie EXPRMNTL (conception Delphine André), Toulouse.
• 2016 – A la lumière des châteaux vitrifiés, Exposition internationale de collages surréalistes, en hommage à André Breton, Figueira da Foz (Portugal), organisée par Miguel de Carvalho et Rik Lina. → ici
• 2019 - Le Dessin surréaliste en 2019, Septembre-octobre 2019. Association Amarrage, Saint-Ouen.


A C T U A L I T É

«  Le Dessin surréaliste en 2019  »

Prolongation de l'exposition collective
présentée à l'Association Amarrage

25 octobre au 22 novembre 2 0 1 9
Samedi au Lundi de 11h à 18h
(accueil groupe sur rdv)

MAISON ANDRÉ BRETON, place du Carol, 46330 Saint-Cirq-Lapopie 
(TEL : 06 30 87 70 58).
.




■   GALERIES DE SES ŒUVRES  ■


Plusieurs galeries à visiter :

In girum imus nocte ; 2013 projections autotéliques ; 1985 sur le trait ; 1980-1990 ; N'existera jamais ; Fond d'oeil 1987 ; Héautontimorouménos ; 1990-2000 ; Coplas 1995 ; Les Trèfles souterrains ; Inventaire ; L'horreur du miel 1996 ; Gravées dans le sel ; Je serai africaine ; 2000-2010 ; 2002 Sub(obj)ectifs 2005 ; La Nature chez elle 2007 ; 2010 – Misirlou ; Table des matières 2010 ; Passage du sud-ouest 2012 ; "Souffle continu" 2014 ; Et la lune ? 2015 ; Becs et ombres, 2016.

ACCÈS → ici


site LES MINUTES DE L'UMBO  → ici



= ♦ = ♦ = 


PRÉSENTATION

« LE SECRET DE MA JEUNESSE...

de Pierre PEUCHMAURD »



Pierre MAINARD ÉDITEUR

SALON de L'AUTRE LIVRE


HALLE DES BLANCS MANTEAUX
48 rue Vieille-du-Temple
75004 PARIS

STAND B22

~ En compagnie des éditions 
LE CADRAN LIGNÉ ~  




Vendredi 08 →   14 h – 21 h
Samedi 09  →     11 h – 21 h
Dimanche 10 →  11 h – 19 h
Lundi 11 →         11 h – 19 h

LIEN → ici

*


Pierre PEUCHMAURD, LE SECRET DE MA JEUNESSE, 
suivi de LES JOURS DE RANGEMENT, 
Frontispice de Jean-Pierre PARAGGIO, 
Pierre Mainard éditeur

Pierre Mainard, éditeur
18, rue Émile Fréchou
47600 Nérac

Tél. & Fax : 05 53 65 93 92

mainardeditions[at]free.fr
(remplacer [at] par @

SITE → ici


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire