© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE

© Bannière de mon BLOG APPAIRAGES ART Isabelle DALBE
CLIC SUR PHOTO → POUR ACCES à GALERIE APPAIRAGES

La carte du JE

Ma photo
BLOG ART et POESIE : OÙ VA ÉCRIRE ? — POETE — © APPAIRAGES ART

jeudi 3 octobre 2019

THE BRIDGE, RÉSEAU TRANSATLANTIQUE POUR LE JAZZ & LES MUSIQUES CRÉATIVES : RETOUR EN FRANCE de THE BRIDGE #12 du 7 au 15 OCTOBRE 2019 (Tournées : LILLE ; LYON ; POITIERS ; PERPIGNAN ; BREST ; TOURS) ===== THE BRIDGE #12 et AUTRES GROUPES du 16 au 20 octobre 2019 : CONCERTS au Musée d'Aquitaine, au Rocher de Palmer (BORDEAUX), à La Dynamo de Banlieues Bleues (PANTIN) et au Théâtre de la Ville – Espace Cardin (PARIS), et ÉVÉNEMENTS PARALLÈLES (débats, colloques)



The Bridge est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication, la Sacem, le FCM, l’Onda, la Spedidam, l’Adami et l’Institut Français.


◘  QUOI, POURQUOI, COMMENT ?  ◘


QUOI ?
Réseau d’échanges, de production et de diffusion soutenu par AJC, THE BRIDGE est un pont transatlantique traversé par les musiciens français et par les musiciens américains dans le cadre de projets collaboratifs.

POURQUOI  ?
Rapprocher durablement musiciens français et nord-américains, leur donner l’espace, leur donner le temps, leur donner la possibilité de développer leurs échanges et leurs projets créatifs, dans la réciprocité et la complémentarité, tel est l’objectif de The Bridge.

COMMENT ?
• À la base, ce dispositif prévoit donc que chaque ensemble franco-américain circule sur les deux continents à l’occasion de tournées conçues comme des voyages d’exploration. Les ensembles qui ont commencé en France passent ensuite aux Etats-Unis, et inversement.
• Chaque tournée est par conséquent pensée et produite comme l’occasion d’une série de concerts en tant que tels, à l’évidence, dans toutes sortes de lieux (du club au festival, du conservatoire à l’université, de l’association de quartier au musée national, une quinzaine de concerts et d’événements, au minimum, sont chaque fois garantis). Mais aussi comme l’occasion pour les musiciens en déplacement de mieux connaître et de mieux comprendre l’environnement social, culturel et économique de leurs partenaires français ou nord-américains, grâce à de multiples événements parallèles qui s’adressent également et diversement à toute la société.

PLUS ?
The Bridge ne se contente pas de promouvoir tel ou tel ensemble transatlantique, mais profite de chaque tournée pour électriser un réseau, et autour de ce réseau. Il s’agit de susciter une circulation réelle d’expériences, d’idées et de perspectives, de type presque ethnographiques. Et à travers le rapprochement des musiciens, à travers le rapprochement de musiques originales se nourrissant de ces expériences, les filtrant, les transposant et les transformant, il s’agit de rapprocher aussi les institutions qui travaillent à l’année avec ces musiciens, dans une complémentarité désirée et prodigue. Avec elles et à travers elles, faire mieux dialoguer la musique et le monde.

= ◘ =


THE BRIDGE #12

FRANCE, VOYAGE RETOUR 
7-15 OCTOBRE 2019






THE BRIDGE #12 : 
Lisa E. Harris ; Lionel Garcin ; Christian Pruvost ; Christophe Rocher : Nicole Mitchell ; Mike Ladd.

LIONEL GARCIN – saxophones
LISA E. HARRIS – voix
MIKE LADD – voix, EMS synthi
NICOLE MITCHELL – flûtes
CHRISTIAN PRUVOST – trompette
CHRISTOPHE ROCHER – clarinettes
Mike Ladd sera présent pour les concerts du 7 au 11 octobre inclus, Nicole Mitchell du 13 au 18 octobre inclus.

DATES DE TOURNÉE

07/10 – MUZZIX @ LA MALTERIE, LILLE

09/10 – LE PERISCOPE, LYON

10/10 – JAZZ À POITIERS @ LE CONFORT MODERNE, POITIERS

11/10 – JAZZÈBRE, PERPIGNAN
précédé du duo Toma Gouband & Brice Soniano et du Lucia Cadostch Trio.

13/10 – ATLANTIQUE JAZZ FESTIVAL @ LE VAUBAN, BREST
en première partie d'Echoes of Henry Cow, avec Michel Edelin, Sylvain Kassap, Sophia Domancich, Stéphane Kerecki, Simon Goubert & John Greaves.

15/10 – LE PETIT FAUCHEUX, TOURS
Suivi d’une performance exceptionnelle en collaboration avec le collectif d'acteurs du Poulpe.

****
16/10 – ROCHER DE PALMER & LE MUSÉE D'AQUITAINE, BORDEAUX → ci-après : « FRANCE, VOYAGE RETOUR 16 au 20 OCTOBRE 2019 »

18/10 – LA DYNAMO DE BANLIEUES BLEUES, PANTIN → ci-après : « FRANCE, VOYAGE RETOUR 16 au 20 OCTOBRE 2019 »
Première de deux soirée exceptionnelles autour de The Bridge. Double plateau avec The Turbine! [The Bridge #3]... qui se poursuivra le lendemain à l'Espace Cardin.
****

Par cinq fois, pour ce douzième Bridge : Lisa E. Harris et ses voix transcendant l’espace le temps et les identités, Nicole Mitchell et ses flèches de flûtes (en alternance avec Mike Ladd et ses flèches de mots), la lave bulleuse des clarinettes de Christophe Rocher, les saxophones cascadant de Lionel Garcin, Christian Pruvost et l’hydre de ses trompettes. Ce sera un wind ensemble, une intelligence en essaim, forcément cinq funambules. Ensemble, ils composeront (improviseront) un bouquet froissé de souffles soudainement tempétueux, soudainement encalminés. C’est l’évidence, leurs souffles dessineront autant de roses des vents, leurs instruments à vent seront aussi des boussoles de musique. Il suffira d’un déplacement d’air, de mille et un déplacements d’air. A wind ensemble. Et avec l’air soufflé qui se déplace, avec cette distillation de souffles, un imperceptible déplacement de l’axe du monde, de ses positions, de ses dispositions, de ses orientations. On peut rêver.

Le poète Saint-John Perse les avait pressentis, ces « très grands vents sur toutes faces de ce monde / De très grands vents en liesse par le monde, qui n'avaient d'aire ni de gîte ». Ces « très grands vents en quête sur toutes pistes de ce monde / Sur toutes choses périssables, sur toutes choses saisissables, parmi le monde entier des choses ». Ces « très grandes forces en croissance sur toutes pistes de ce monde, et qui prenaient source plus haute qu’en nos chants ». Ces vents « qui se donnaient licence par le monde – ô monde entier des choses – et qui vivaient aux crêtes du futur comme aux versants de glaise du potier ». Car l’air façonne à sa façon, telle la respiration de la matière enlaçant vents, voix et esprits. Il n’y a pas un souffle d’air, il y en a tellement et dans tant de directions. Il y a la soie du souffle et il y a la roue du souffle. L’os du souffle. L’os ou l’as du souffle. Il y a le talisman du souffle. La boule de cristal du souffle. La neige ou le charbon du souffle. La flamme du souffle. Il y a la faucille du souffle, le marteau du souffle, la hache du souffle. Il y a les fauves du souffle. La ruche du souffle. Il y a le duvet du souffle. La couture du souffle. Le déverrouillage du souffle. La machination du souffle. La dissidence du souffle. La purification du souffle. Et même le sans-logis du souffle. Il y a le don du souffle. Le coquillage du souffle. Le bourgeon du souffle. La vigne du souffle. Il y a la fenêtre du souffle. Le soleil du souffle. Le soleil ou le soir du souffle. L’œil du souffle. Il y a la soie du souffle. « Tous les outils du souffle », selon le poète Ynnis Stìggas.

C’est l’évidence, et ce sera aussi son contraire, car les improvisateurs dans leur palais des glaces convergent et divergent toujours, comme nous l’ont appris tant de wind ensembles. Pour mémoire maintenant, il y a eu des ensembles de trompettistes et de cuivres (tels le Brass Fantasy de feu Lester Bowie), des ensembles de saxophonistes (tels le World Saxophone Quartet ou le Rova Saxophone Quartet, tel en France le quatuor de saxophones de Marc Baron, Bertrand Denzler, Jean-Luc Guionnet et Stéphane Rives), des ensembles de clarinettistes (tels le Clarinet Summit de John Carter, le Clarinet Family d’Hamiet Bluiett, le Clarinet Choir de Douglas R. Ewart, tel Watt en France), des ensembles de flûtistes même (tel le Flute Force 4 de James Newton et d’Henry Threadgill). Mais on connaît finalement peu d’ensembles qui aient convoqué plusieurs familles de vents (le New Winds Ensemble à New York ? Horns à Paris ?). Leur rose des vents. Ces cinq-là ont peu à peu « pris, feuille par feuille, le contrôle de tous nos moulins à vent », ainsi que le préconise le poète James Noël. Leur musique sera habitable comme le monde changeant d’axe. On peut rêver.

L I E N : ici


= ◘ = ◘ =



THE BRIDGE

FRANCE, VOYAGE RETOUR 
16 au 20 OCTOBRE 2019


The Bridge revient en France, « quelque chose comme un festival en octobre 2019 entre Bordeaux et Paris » pour fêter la transition entre deux cycles, les années de collaboration franco-américaine passées et à venir.


Du 16 au 20 octobre 2019 : nombreux concerts accompagnés en journée de multiples événements, dont un colloque sur W.E.B. Du Bois et la transculturalité du 17 au 19 octobre, au Centre de l’Université de Chicago à Paris et au Théâtre de la Ville, avec de très nombreux et prestigieux intervenants, universitaires et critiques d’art, français et étasuniens.


L I E N  ici



THE BRIDGE

C O N C E R T S


16 au 20 Octobre 2019



GROUPES :


The Bridge #12
The Turbine !
Sonic Communion
Transatlantic Amazon Gods
AfterSchool Matters Band
Open Session
Shore to Shore




*


THE BRIDGE

ÉVÉNEMENTS PARALLÈLES



16 au 19 Octobre 2019




► 17 octobre – PANTIN


La Dynamo de Banlieues Bleues
9 Rue Gabrielle Josserand 
93500 Pantin


RENCONTRES  PROFESSIONNELLES

organisées avec l'Association Jazzé-croisé

→ 14H à 17H :


« Façade atlantique : À l’Ouest, du nouveau ? »

Inscriptions → ici

Avec les interventions de :

Mike Reed : batteur, compositeur, directeur - Constellation / Hungry Brain (Chicago)

Alexandre Pierrepont : anthropologue, directeur artistique - The Bridge

Janick Tilly : directrice - Plages Magnétiques (Brest)

«  Ces dernières décennies, non seulement l’écoute mais le regard et l’attention portés sur les jazz européens et les musiques improvisées leur ont permis d’émerger décisivement. AJC a largement contribué à développer cette visibilité en portant de nombreux échanges et partenariats entre la France et les autres pays du continent.

Mais comment, et complémentairement, continuer d’échafauder d’autres projets et programmes avec l’Amérique du Nord, où l’aventure musicale se poursuit également, et ce malgré la maigreur de certaines économies budgétaires ou malgré les politiques protectionnistes.

Comment faire, comment passer ?
Comment mieux accueillir et mieux partir ?

Cette rencontre professionnelle co-organisée par AJC et The Bridge, avec le soutien de la Dynamo de Banlieues Bleues, s’inscrit dans un programme complet de conférences et débats ainsi que de nombreux concerts, célébrant ainsi le travail mis en place entre la France et les Etats-Unis par The Bridge depuis 2013.  »

=



17,  19 octobre – PARIS


Colloque autour de W.E.B. Du Bois organisé : 

jeudi 17 octobre 2019, 09H30 –

samedi 19 octobre 2019, 18H00


Centre Parisien de l'Université de Chicago
6 Rue Thomas Mann
75013 Paris


Inscriptions → ici


L'événement est complet, mais vous pourrez suivre chaque session en direct
 sur la chaîne Youtube → ici


*


THE BRIDGE 

ACTIONS CULTURELLES


16 au 19 Octobre 2019




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire